Back to Top

Les gaufriers

Le gaufrier , témoin de la vie, et objet d’histoire populaire.


Sur ce gaufrier allemand du XIXème siècle, on voit deux mineurs en costume d’apparat (notez la toque à plumets) portant chacun une lampe à huile.

Entre eux le pique et le marteau et l’inscription « glük auf »

Autour on lit « Gott segne den bergbau » Dieu bénisse l’exploitation minière.



Le gaufrier, témoin de l’évolution artistique et travail d’artiste

 

Celui-ci célèbre l’agriculture

 

Un gaufrier début XXème qui évoque l’art optique et Vasarely

 

Un magnifique travail art nouveau sur ce gaufrier du XXème

Les fers à hosties et l’art religieux

 

La crucifixion sur ce fer du XIVème siècle

 

Adam et Eve sur ce gaufrier d’une grande finesse : un travail d’orfèvre !

Une pièce rare datée 1612

 

 

Sur l’autre palette, les noces de Cana. On remarque les fleurs sur la nappe

 

Des gaufriers qui relatent l’histoire

 

Un gaufrier commémoratif de l’ordre du Saint Esprit.

On note Le blason d’azur avec ses lignes horizontales, le ruban d’azur qui porte la croix de malte et le Saint Esprit.

Surmonté de la couronne royale, ce gaufrier d’époque Restauration, rappelle la plus haute distinction de l’ancien régime.

 

Un gaufrier du XVème siècle en l’honneur du Dauphin de France.

 

Un choc avec ce gaufrier contemporain au clavier d’ordinateur !

Un fer à oublie, pâtisserie du Moyen - Âge, du XIème siècle, l’un des plus anciens de la collection !



On admire la finesse du travail. Il représente un animal fantastique à corps de 4 taureaux ailés et à tête humaine couronnée.